Les deux traitements :

Présentation des traitements

Les crèmes anti-âge, et autres soins de peau, ne suffisent pas à masquer les outrages du temps: certaines rides deviennent trop profondes et tenaces pour être vaincues sans le recours à la médecine esthétique.

Le botox et l’acide hyaluronique sont des traitements formidables par leur efficacité, leur sécurité, et leur faible innocuité. Cependant comme tout traitement ils nécessitent une maitrise et une rigueur pour parvenir au résultat désiré.

La conception du Dr. Monlibert de ces traitements se fonde sur une analyse précise du visage, une écoute du patient et une recherche du naturel.

Le visage doit conserver des mouvements qui sont essentiels au charisme de tous. Les injections sont modérées et progressives pour éviter a tout prix les visages figés “frozen face” et sans age.

Il est fondamental de laisser exister quelques rides fines et naturelles afin de respecter les expressions tout en améliorant significativement l’ensemble des rides du visage.

Le résultat DOIT RESTER NATUREL, un traitement des rides sera considéré comme étant réussi si votre entourage ne remarque pas que vous avez effectué des soins mais plutôt que vous avez bonne mine avec un teint resplendissant.

Botox ou Acide hyaluronique?

Le Botox et l’acide hyaluronique sont deux traitements complémentaires. L’un ne remplace pas l’autre.

Le Botox est le traitement de la cause de ce symptôme, c’est à dire le traitement des muscles qui entraînent l’apparition de cette ride.

L’acide hyaluronique est le traitement du symptôme – c’est à dire de la ride – en la comblant. Il est aussi utilisé pour redessiner les lèvres ou les rendre plus pulpeuses.

Le Botox trouve toute son indication dans le rajeunissement du tiers supérieur du visage alors que l’acide hyaluronique est plus fréquemment utilisé dans la moitié inférieure du visage .

Ces deux produits, sont stériles, médicalement maitrisés, et résorbables. Il n’y donc aucune modification qui soit totalement définitive.

Les injections sont :

 

– Peu douloureuses

– Peuvent être réalisées sous anesthésie locale (crème anesthésiante) à la demande du patient

– Rapides (10 a 20 min )

– Permettent la reprise immédiate des activités

 

Pour en savoir plus :